CLOSE

Luxury resort

5* RESORTS

4* RESORTS

  • Home
  • About
  • Newsroom
  • 2022
  • Fondation Espoir Développement Beachcomber Le PEJ offre un nouveau départ à 213 jeunes
Fondation Espoir Développement Beachcomber Le PEJ offre un nouveau départ à 213 jeunes
16 November 2022

Fondation Espoir Développement Beachcomber Le PEJ offre un nouveau départ à 213 jeunes


Chaque année, la Fondation Espoir Développement Beachcomber (FED) permet à des jeunes déscolarisés, de suivre une formation aux métiers de l’hôtellerie, à travers le Projet Employabilité Jeunes. Pour 2022, ils sont 213 âgés entre 16 et 22 ans, à avoir complété le programme et 164 d’entre eux sont actuellement en stage dans les hôtels Beachcomber. La crise sanitaire n’a eu raison ni de l’intérêt, ni de l’envie, ni de l’enthousiasme de ces jeunes pour les métiers de l’hôtellerie. La remise de certificats a eu lieu à l’auditorium Octave Wiehé, le 15 novembre.


Au terme d’un parcours de sept mois, comprenant une remise à niveau des compétences de base, une découverte des métiers de l’hôtellerie, et un apprentissage en milieu hôtelier, les stagiaires du PEJ ont reçu leurs certificats en présence de leurs proches, de la représentante de l’Union Européenne, Florence Van Houtte et de la direction générale de Beachcomber Resorts & Hotels. Un moment fort qui marque l’aboutissement et la réussite d’un parcours qui valorise les progrès accomplis pour redonner le goût d’apprendre et la confiance.



S’adressant aux jeunes, le CEO du Groupe Beachcomber, Gilbert Espitalier-Noël a rappelé que l’hôtellerie est un formidable ascenseur social. « L’hôtellerie et la restauration sont des endroits d’ascension sociale par excellence. C’est l’un des rares secteurs où les employés peuvent gravir les échelons rapidement. Certes ce sont des métiers qui requièrent qu’on s’accroche, qu’on soit persévérant et qu’on soit patient. Mais ce sont aussi des métiers passionnants ! Plusieurs directeurs d’hôtels qui sont parmi nous aujourd’hui, ont commencé comme vous et ont ensuite gravi les échelons. Chacun d’entre vous peut aspirer à devenir General Manager. Il y a d’ailleurs des exemples dans la salle », a-t-il déclaré.



Initié par la FED en 2004, le PEJ est parti d’un constat : tous les ans un nombre important de jeunes se retrouvent hors du système éducatif, et certains ont 12 ans à peine. Sans certificat, ils se heurtent à la difficulté d’intégrer le monde du travail. L’objectif du projet est de les aider à se construire un nouvel avenir, à travers un programme de formation qui conjugue théorie et stage dans le milieu hôtelier.


Le cursus comprend : des thèmes visant à permettre aux participants de se valoriser, de reprendre confiance en eux, et d’acquérir des valeurs sociales comme la courtoisie, le respect de l’autre, la ponctualité…, et des modules qui aident les apprenants à faire l’apprentissage des langues française et anglaise, à avoir des notions de base des mathématiques.



«Cette cérémonie clôture la formation PEJ 2022. Félicitations aux 213 jeunes et merci de nous avoir fait confiance en vous engageant au sein du Projet Employabilité Jeunes. Merci aux parents d’avoir été aux côtés de vos enfants et d’avoir su les encourager au quotidien. Un grand bravo aussi aux parrains et marraines qui par leurs conseils et leurs expériences, guident les jeunes et leur donnent envie d’avancer» a dit la Chairperson de la FED et Chief Brand & Communication Officer du Groupe Beachcomber, Karine Perrier Curé.

Le CSR Manager du Groupe Beachcomber, Viren Vythelingum a abondé en ce sens : « Quelle fierté de les voir tous là pour recevoir leurs certificats ! La route n'a pas été facile quand on connaît les parcours scolaires de ces jeunes, mais aujourd'hui, après ces 6 mois de formation PEJ, ils ont gagné en confiance et en estime de soi et sont, à notre avis, fins prêts pour le monde de l'emploi. Nous mettons également beaucoup d'emphase sur la notion 'effort - récompense' et le sérieux au travail et sommes confiants qu'ils feront tous de belles carrières professionnelles dans le secteur de l'hôtellerie ou ailleurs.»


Cette année encore la cuvée PEJ compte de belles histoires de persévérance et d’envie de réussir. Anne Sophie Petronille (17 ans), qui a reçu son certificat ce matin, en fait partie. Cette jeune habitante de Tranquebar a fait sa scolarité primaire à l’école Père Laval, avant de poursuivre une formation pré vocationnelle. « Après le prévoc, je suis restée pendant un an à la maison, sans but précis », confie-t-elle Les perspectives lui manquent, mais la jeune fille cultive une passion : la pâtisserie.

« C’est un métier que j’aime beaucoup, car il qui permet de rendre les gens heureux. J’ai toujours rêvé d’intégrer une école hôtelière, pour suivre une formation en pâtisserie. Malheureusement, la plupart des écoles requièrent au moins un certificat de Form III. Du coup je m’étais résignée.» En début d’année un de ses proches lui parle du Projet Employabilité Jeunes. « Je me suis inscrite sans trop y croire et ce fut une belle surprise quand ma demande d’admission a été acceptée. Au bout de six mois de formation théorique, j’ai obtenu un stage dans la brigade de pâtisserie de l’hôtel Trou aux Biches Beachcomber. C’était un peu comme si mon rêve devenait réalité ! Aujourd’hui, avec l’encadrement et l’encouragement des chefs de l’hôtel, j’ai déjà appris à faire la crème anglaise, la crème brulée, des glaçages... ! Je vais continuer à persévérer ! Mon rêve est de devenir pâtissière dans un hôtel ! »


Comme Anne-Sophie, ils sont plus de 3 000 jeunes à avoir suivi la formation du PEJ depuis 2004. Nombreux d’entre eux ont aujourd’hui un emploi stable et se projettent dans un avenir professionnel prometteur.